Conception et réalisation de coffrets électriques

coffrets électriques

Quand on réalise des travaux de construction de bâtiments, ou dans des chantiers, la sécurité est l’une des priorités à assurer. Il sera indispensable d’avoir une alimentation électrique sécurisée. On réalise dans ce cas un petit tableau électrique aussi appelé coffret électrique, il contient en général plusieurs prises qui serviront à raccorder les appareils électriques utilisés dans l’immobilier. Ce coffret sera aussi l’organe central de toute l’installation électrique qui jouera un rôle capital dans la distribution de l’électricité. La réalisation d’un coffret électrique est importante, on se doit donc de connaître ses composants et toutes les choses à faire dans la conception et dans l’installation.

Un coffret électrique, c’est quoi ?

Comme mentionné ci-dessus, un coffret électrique est un tableau de répartition qui porte plusieurs types d’appareillages reliés à un ou plusieurs circuits électriques. Cet ensemble peut varier selon le type d’installation, il peut se présenter sous forme d’un simple coffret, d’une armoire, ou même tout un local avec plusieurs différents placards et coffrets que l’on appelle tableau général basse tension (TGBT), il peut aussi s’agir de tableau de protection et de répartition. 

Il est important de savoir que dans la majorité des grandes installations, les tableaux divisionnaires contiennent les commandes des circuits environnants près des utilisateurs, à savoir le coffret de chantier. Le compteur électrique cette fois sera indépendant du coffret électrique.

Si vous voulez en savoir plus ou bien vous souhaitez concevoir vos tableaux électriques, cliquez sur ce lien.

Composition d’un coffret électrique

Pour la composition, le coffret électrique est l’organe central d’une installation électrique, on se doit donc d’être le plus précis possible durant son installation, il doit être équipé conformément à la norme NF C15-100, il faut préciser que chaque appareillage modulaire a sa place précise selon son encombrement. On peut trouver ainsi 4 à 52 modules sur 1 à 4 rangées.

Voici donc quelques éléments clé dans la constitution d’un tableau électrique :

  • Les modules de protection différentielle qui vont avec l’interrupteur,
  • Les modules de protection individuelle avec les disjoncteurs divisionnaires et les parafoudres,
  • Le bordier qui raccorde l’installation à la terre,
  • Les peignes électriques,
  • Et quelques modules complémentaires,

Les conducteurs électriques occupent un rôle important au cours du ralliement de tous ces modules, parce qu’ils vont transporter l’énergie entre les différents appareillages par l’intermédiaire de plusieurs fils et câbles (conducteurs électriques).

Réalisez un plan de composition de votre tableau

Pour gérer et se tenir au courant de toutes les activités des modules et circuits sur le coffret électrique, il est vivement conseillé de réaliser un plan de votre tableau de distribution. Et si vous voulez quelque chose de plus rassurant, vous pouvez engager des professionnels pour réaliser le coffret électrique, il pourra vous donner par la suite le plan de votre tableau et toutes les informations à connaître, en soit c’est une étape importante, et même obligatoire dans la conception, car il facilitera la résolution de tous problèmes touchant le circuit à venir.

Actuellement, vous pourrez aussi concevoir le plan de votre tableau électrique vous-même grâce à la technologie, il existe désormais plusieurs logiciels qui peuvent faciliter la réalisation de votre tableau électrique. Et si vous n’êtes pas à l’aise avec la technologie, vous pourrez toujours employer les bonnes vieilles méthodes, en prenant un crayon pour réaliser le schéma à la main, du moment que vous êtes capable d’identifier les différents appareillages de votre circuit. Mais si vous voulez quelque chose de plus aiguillé et ne souhaitez pas de vous prendre trop la tête, comme mentionnée ci-dessus, la solution la plus simple est de contacter des professionnels pour installer ou mettre aux normes votre coffret électrique.

Comment installer un tableau électrique ?

Le tableau électrique est l’élément clé de l’ensemble du circuit, son installation nécessite le maximum d’attention. L’installation peut s’effectuer au moment de la construction de l’immobilier, ou lors du remplacement de l’ancien coffret électrique. Il regroupe tous les ensembles d’installations, il assure la sécurité de la maison, des personnes, il sera donc indispensable de le monter exactement selon les normes.

On a déjà vu que toute installation électrique se doit d’être conforme à la norme NF C 15-100, mais il faut savoir aussi que cette norme est régulièrement actualisée. Voici donc les étapes qu’il faut suivre pour installer le tableau électrique :

  • Couper le courant principal circulant.
  • Percer les trous au futur emplacement du tableau.
  • Fixer le tableau au mur.
  • Intégrer les disjoncteurs, mais pensez d’abord à ajouter un disjoncteur différentiel ensuite les différents disjoncteurs, de gauche à droite.
  • Câbler le tableau électrique.
  • Mettre le cache sur le tableau électrique.
  • Allumer le courant du disjoncteur principal et place aux tests.

Tous les appareillages électriques de votre immobilier sont gérés par le tableau électrique : les prises, les électroménagers et tout le reste. Enfin, après l’installation du tableau, vous n’aurez plus qu’à tirer les câbles des équipements dans toute la maison pour les emmener jusqu’au tableau électrique.

Vente en ligne d’articles de bricolage, éclairage et lavage
Comment fonctionne une tondeuse thermique ?